Contenus sponsorisés 

2022 et déjà des records de températures battus

Si la fin de l’année 2021 a été remarquable, le 1er janvier 2022 a offert de nombreux records de températures. Le thermomètre a atteint des sommets jusque sur les montagnes alpines.

Image d’illustration

Un début d’année historique. Alors que la période du 24 au 31 décembre a été la plus douce en France jamais enregistrée depuis 1947 d’après Météo France, le début d’année 2022 est déjà remarquable. Des records ont été battus un peu partout grâce à ce puissant flux de sud-ouest. Une masse d’air très doux, en provenance directe des Açores. Si les valeurs ont été records dans certaines régions, c’est bien la durée et l’étendue dans cette période de grande douceur qui surprend. Le 1er janvier, le thermomètre affichait plus de 24°C dans le pays basque à Biarritz. En Normandie, le mercure atteint presque les 17°C sur les plages. Autre fait marquant, la douceur qui a atteint des sommets dans les massifs de l’Est. Le 1er janvier toujours, il a fait presque 20°C en Haute-Savoie sur le commune de Combloux à 1180 d’altitude…

L’Auvergne du froid au « chaud »…


Si le froid était bien installé quelques jours avant Noël en Auvergne, le mercure est devenu de plus en plus rouge ces derniers jours. A Clermont-Ferrand, la température est restée négative durant 4 journées entre le 18 et le 21 décembre 2021. Changement d’ambiance depuis une semaine avec un mercure qui dépasse quotidiennement les 15 degrés dans la capitale auvergnate. A l’échelle nationale, le 2 janvier a également été un jour très doux. On a relevé jusqu’à 14°C sur la moitié nord, une vingtaine de degrés dans le sud-ouest de la France. Seul le Centre-Est est resté sous les 10°C ce dimanche.

La faute au réchauffement climatique ?

Météo France temporise mais avoue que « cette vague de douceur hivernale exceptionnelle est en cohérence avec le changement climatique. La raréfaction des vagues de froid est un marqueur du changement climatique. Les pics de douceur ou de chaleur précoces sont en revanche plus fréquents », détaillent les prévisionnistes dans un communiqué. Si les canicules se sont enchaînées ces dernières années sur le territoire, la dernière vague de froid à l’échelle du pays date de février 2012. Bientôt 10 ans…

  • Facebook
  • Twitter