Contenus sponsorisés 

Canicule : alerte maximale sur 15 départements

La région parisienne, la Haute-Normandie et l’ensemble des Hauts-de-France ont été placés en vigilance rouge pour canicule. De fortes températures sont attendues en journée et la nuit sur ces zones.

Plus de la moitié de la France est en alerte canicule. 64 départements sont placés en vigilance pour fortes chaleurs, 49 en vigilance orange et 15 en vigilance rouge. Ce pic de chaleur très important s’est mis en place entre le Sud-Ouest et le Nord-Est de la France. Le thermomètre affichera durant le week-end des valeurs comprises entre 35 et 39°C, localement 40°C prévient Météo France. Des nuits très chaudes, sans doute tropicales, sont possibles préviennent les prévisionnistes. Le mercure restera bien souvent au-dessus des 20°C, alors que de nombreux records de températures minimales ont été battus dans la nuit de vendredi à samedi entre la Normandie et les Hauts-de-France.


Vigilance rouge dans le Nord-Ouest


Le facteur extrême de cette canicule a poussé Météo France a placé 15 départements de Normandie, de Paris et sa région et des Hauts-de-France en alerte maximale. Le tout dans un contexte particulier. « Le risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution et à l’ozone, ainsi qu’en lien avec le sensibilité dans les zones fortement urbanisées » doit inciter à une vigilance extrême, explique l’organisme de prévision météo dans son bulletin.


Vers une amélioration mercredi ?


Les fortes chaleurs devraient se poursuivre sur une majorité des régions jusqu’à mercredi, peut-être jeudi sur les zones les plus à l’Est. « Une dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin » explique les prévisionnistes. Météo France ajoute que « cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, derrière les canicules historiques de 2003 et 2006.