Contenus sponsorisés 

Des vents à plus de 260 km/h attendus en Amérique centrale

L’ouragan Iota, en catégorie 5, va frapper dans les prochaines heures l’Amérique centrale. L’Honduras et le Nicaragua sont les deux pays les plus menacés.

L’ouragan Iota, au large du Nicaragua - © Windy

L’ouragan Iota a atteint la catégorie maximale de l’échelle de force des ouragans. En catégorie 5, des vents à plus de 260 km/h sont attendus entre le Nicaragua et l’Honduras. De graves dégâts sont prédits alors que de fortes précipitations et une surélévation du niveau de la mer sont attendus dans cette partie du monde, déjà durement touchée par le passage de l’ouragan Eta il y a 10 jours.

« Un ouragan catastrophique » Le service de prévisions américain spécialisé dans la surveillance des ouragans, prévoit

un « ouragan catastrophique » avec « des vents extrêmes » et une surélévation du niveau de la mer « potentiellement mortelle ». Les vents vont toucher dans les toutes prochaines heures le Nicaragua, accompagnés de fortes pluies qui pourront entraîner des « crues soudaines et des inondations » sur cette partie de l’Amérique Centrale, explique les prévisionnistes du NHC (Centre de prévision et surveillance américain des ouragans).


  • Facebook
  • Twitter