Contenus sponsorisés 

Jusqu’à 48°C attendus en Espagne : vers des records ?

Après le Canada, l’Espagne va être touchée par une puissante vague de chaleur. Le record national du pays et même européen pourraient être battus…

Image d’illustration

Certains modèles annoncent jusqu’à 48°C à l’ombre. Alors qu’une puissante masse d’air chaud concerne actuellement l’Afrique du nord, les fortes températures vont glisser dans les prochaines heures en direction de la péninsule ibérique et principalement de l’Espagne. Les températures relevées actuellement sur le Maghreb sont proches des 40°C pour les maximales. Dans le désert algérien, le thermomètre affiche presque 50°C. La partie sud de l’Espagne menacée


Les températures vont poursuivre leur hausse dans les prochaines heures et prochains jours sur l’Espagne, en particulier sur la partie sud du pays. Ce vendredi, les 40°C seront déjà atteints localement dans les régions situées « entre l’Andalousie et la Castille-la-Manche », détaille Météo France qui suit avec attention cette remontée d’air chaud. Chaud le jour mais également la nuit, puisqu’aux heures les plus sombres le thermomètre pourrait rester au-dessus des 24°C, préviennent les prévisionnistes. Samedi, le mercure continuera sa progression pour atteindre les 45°C sur ces mêmes régions mais aussi un peu plus au nord.

Dimanche et lundi, le pic de cette fournaise L’Andalousie apparaît comme la région qui dépassera en première les 45°C, probablement pour la dernière journée du week-end, dimanche. Pour lundi, les températures les plus élevées auront tendance à toucher davantage « les côtes du sud-est de l’Espagne », explique Météo France dans son article consacré. Là encore, les nuits resteront très désagréables sur une large partie sud et Est de l’Espagne, avec des températures supérieures à 23°C en pleine nuit. Vers un record espagnol… et européen ? Alors que le continent nord-américain n’avait jamais connu aussi chaud, l’Espagne est bien partie pour battre son propre record national de chaleur. Cette masse d’air brûlante en provenance du nord de l’Afrique pourrait également permettre au record européen d’être battu. Il est actuellement détenu par les italiens et plus précisément la Sicile avec un pic à 48,5°C le 10 août 1999.