Contenus sponsorisés 

La Franche-Comté a connu son après-midi la plus douce depuis 1947

La France a connu ce mercredi après-midi une vague de douceur historique sur plusieurs régions. Des records ont été battus, notamment en Franche-Comté.

Image d’illustration

Du froid à la douceur. Grâce à un puissant anticyclone et une masse d’air très doux, de nombreux records de températures ont été battus ce mercredi après-midi. Tout d’abord dans le Nord-Est de la France.

  • 21,5°C relevés à Pontarlier (Doubs) > précédent record : 21°C le 20 février 1960

  • 21°C à Mâcon (Saône-et-Loire) > précédent record : 19,8°C le 21 février 2020


Au niveau régional, la Franche-Comté arrive au 1er rang des après-midi d’hiver « les plus chaudes depuis au moins 1947 », confirme François Jobard, prévisionniste à Météo France sur son compte Twitter.

Dans les Hauts-de-France, plusieurs records ont également été dépassés dans les deux départements les plus au nord :

  • 19,3°C au Touquet (Pas-de-Calais) > précédent record : 19,1°C le 26 février 2019

  • 19,1°C à Roubaix (Nord) > précédent record : 19°C le 29 février 1990