Contenus sponsorisés 

La Soufrière : l’éruption pourrait durer « plusieurs semaines »

Mis à jour : avr. 13

Le puissant volcan situé dans le nord de l’île de Saint-Vincent est entré en éruption vendredi 9 avril 2021. Des milliers de personnes ont été évacuées.

© Kevin Daniel

Les nouvelles ne sont pas bonnes. L’éruption en cours sur l’île de Saint-Vincent, située dans mer des Caraïbes, pourrait « durer plusieurs jours voire plusieurs semaines », explique le centre de recherche sismique installé sur l’île voisine de Trinité-et-Tobago. D’autres éruptions explosives sont probables dans les prochaines heures ou les prochains jours expliquent les scientifiques.

Fumée de plusieurs kilomètres


L’éruption qui a débuté ce vendredi 9 avril 2021, avait été anticipée par les autorités avec l’évacuation préventive de près de 15 000 personnes, d’après un dernier bilan. L’immense panache de fumée, de cendre et de gazs volcaniques s’étirerait jusqu’à 8 km en altitude. Sur l’île de Saint-Vincent, habitée par un peu plus de 100 000 habitants, les évacuations continuent de s’organiser. La Barbade et Sainte-Lucie, territoires voisins, ont proposé leur accueil. Au moins 4 navires de croisières ont été engagés également pour accueillir les réfugiés.

Explosion « explosive »


L’immense nuage volcanique peut encore se répandre dans l’atmosphère. C’est ce qui est craint avec un risque de voir la pluie sédimenter les cendres. Observées principalement sur les volcans appelés « gris », les éruptions explosives « se caractérisent par la brusque libération de jets de gazs emportant des morceaux de laves riches en bulles », détaillent nos confrères de Futura Sciences sur leur site internet.