Contenus sponsorisés 

Laura va devenir un ouragan « majeur »

L’ex-tempête tropicale Laura est devenue un ouragan mardi après-midi. Elle s’apprête à toucher les côtes sud-américaines avec des vents frôlant les 200 km/h.

« L’ouragan est de mieux en mieux organisé ». Les prévisionnistes du NHC (centre de prévisions américain spécialisé dans la surveillance des ouragans) confirment que Laura se renforce au-dessus des eaux chaudes du Golfe du Mexique. L’avion de reconnaissance de l’armée de l’air américaine, spécialisé dans la surveillance des systèmes tropicaux, annonce que les vents atteignent déjà les 148 km/h. L’ouragan va devenir « majeur »


Tout au long des prochaines heures, et avant de toucher les côtes sud-américaines, Laura va se renforcer avec des vents qui pourraient atteindre voir dépasser les 200 km/h en rafales, d’après le dernier bulletin d’alerte communiqué par le NHC. Les zones les plus exposées sont l’Ouest de la Lousiane et l’Est du Texas. Ces zones seront touchées par des vents puissants, jusque loin dans l’intérieur des terres. Des alertes ouragans sont en cours sur ces zones.

Associé au passage de l’ouragan Laura, de fortes pluies, des inondations-éclair et généralisées sont à craindre dans les régions bordées par des cours d’eau, par la mer, et les zones urbanisées.

Une large zone concernée


Laura bien que plus forte en son centre, aura des conséquences sur de larges zones notamment par son onde de tempête (réhaussement du niveau de la mer causé par les forts vents d’une dépression). Ainsi des zones normalement sèches seront probablement envahies par l’eau, en lien avec une mer très forte et la marée.

En pénétrant dans l’intérieur des terres, l’ouragan « faiblira rapidement » précisent les prévisionnistes qui ajoutent en revanche que de fortes précipitations avec un risque de crues-éclair devraient toucher le Mississippi, le sud-Ohio et le Tennessee entre vendredi et samedi prochain.