Contenus sponsorisés 

Montagnes : de la neige parfois record pour ce début d’hiver

Les chutes de neige abondantes de ces dernières semaines ont offert aux montagnes des quantités de poudreuse parfois records. Les Pyrénées, les Vosges, le Jura et la Corse ont été particulièrement concernés.

Image d’illustration

Des records ont été battus dans les Pyrénées. D‘intenses et répétées chutes de neige ont été observées entre la fin novembre et début décembre sur les sommets de ce massif étendu, séparant la France de l’Espagne. D’après Météo France, « l’enneigement est particulièrement remarquable, souvent le meilleur depuis 40 ans à cette période ». Dans les détails, les cumuls de neige dépassent par endroit les 1,50m. Un record a même été battu le 11 décembre 2021 à Piau dans les Hautes-Pyrénées avec 1,70m de neige. Pour les experts du temps, c’est la plus forte épaisseur de neige depuis 40 ans au niveau de cette station météo.

Station de Piau - © Météo France

Les prévisionnistes notent toutefois dans le massif des Pyrénées « un dégradé entre l’ouest et l’est » de la région. Mi-décembre, il ne fallait pas grimper très haut pour retrouver une couche uniforme, dès 800 à 1000m sur la moitié Ouest des Pyrénées. Beaucoup plus haut en revanche sur sa partie Est, avec un enneigement présent dès 1000/1400m d’altitude. Sans surprise, ce sont les versants ombragés qui ont réussi à conserver les abondantes chutes de neige avec jusqu’à 1m d’épaisseur dès 1500m d’altitude. 30 à 40 cm en moins sur les reliefs exposés au soleil. Visible sur le graphique ci-dessus, la neige a légèrement fondu par la suite avec le retour d’une perturbation puis de conditions anticycloniques.


La Corse sous la neige


Jusqu’à 1m de neige à 2000m d’altitude ! L’Île de Beauté a retrouvé des quantités importantes de neige ces dernières semaines grâce à de fréquentes périodes perturbées. C’est à partir de 1000m d’altitude que l’on retrouve la première neige. Toujours selon Météo France, la couche atteint les 50 à 70cm à 1500m d’altitude. Même constat dans les magnifiques massifs des Vosges, du Jura et du Massif Central où la neige reste présente dès 600m d’altitude dans le Nord-Est. Plus en hauteur, la couche est également généreuse comme dans le Massif Central avec jusqu’à 80cm dès 1300m d’altitude.

Un enneigement dans les Alpes plus nuancé


Les quantités de neige sont très satisfaisantes « entre la Haute-Savoie, le nord-ouest de l’Isère, la Savoie et la frontière italienne » fait savoir Météo France. Des chutes de neige jugées remarquables au-dessus de 1000m d’altitude. Cet hiver « se classe parmi les débuts d’hiver les mieux enneigés depuis 40 ans », confirment les prévisionnistes. Exactement comme dans les Pyrénées avec plus d’un mètre de neige au-delà de 2000m d’altitude. Cependant, plus on descend vers le sud, plus la situation se contraste. La différence s’explique par des Alpes du Sud beaucoup plus protégées par les intempéries début décembre. Les prévisionnistes annoncent que pour la mi-décembre sur la partie sud des Hautes-Alpes, l’enneigement est déficitaire. Pour confirmer la présence d’une neige trop timide à cette saison, Météo France indique que sur les versants sud, l‘épaisseur atteint seulement les 20 cm à 2000m d’altitude. Certaines zones attendent donc avec impatience le retour d’un temps perturbé… et neigeux !

  • Facebook
  • Twitter