Contenus sponsorisés 

Records de chaleur en cascade

Mis à jour : 6 sept. 2020

Japon, Iran, Turquie... depuis plusieurs jours le nombre de records de chaleur pour un mois de septembre s’allonge. Le dernier en date : Israël.

Alors que le premier semestre 2020 a été le plus chaud jamais enregistré en France, les records de chaleur s’enchainent aux quatre coins du monde. Ces derniers jours, de nombreux records ont été battus en Asie, au Moyen-Orient ou encore dans le Golfe persique. Il n’avait jamais fait aussi chaud pour un mois de septembre dans plusieurs villes ces régions. Nouveaux records de chaleur pour ce début septembre :


Japon :

- 40.4°C À Sanjō, 40.0°C Nakajō battant les 39.7°C du 2-9-2000 à Kumagaya.

>> première fois que l’on relève + de 40°C au mois de septembre

- 39.3°C à Takada (précédent record : 37.8°C le 1er septembre 2000)

- 38.8°C à Niagata (précédent record : 37.1°Cle 13 septembre 2003)

- 38°C à Hita (égalité avec le record du 1er septembre 2010) - 37.1°C à Fukuoka (précédent record : 36.5°C le 1er septembre 1990)

- 36.6°C à Himeji (précédent record : 36.1°C le 5 septembre 2010)


Turquie :

- 47.1°C en Turquie à Kozan

>> record national pour un mois de septembre

- 43.9°C à Sanliurfa (précédent record : 42.1°C le 16 septembre 2017)

- 39.1°C à Ankara précédent record : 37.7°C le 18 septembre 2017)


Russie :

- 34.9°C à Elets (précédent record : 34.1°C le 1er septembre 2018)

- 34.4°C à Voronej (33.7°C le 1ère septembre 2018)


Taïwan :

- 39.4°C à Donghe (précédent record : 39°C le 6 septembre 1968)


Israël :

- 42.3°C à Jerusalem (précédent record : 42°C le 21 juin 1942)


En Israël ce vendredi, le record national de chaleur tous mois confondus a été battu à la station de Eilat, ville portuaire située dans le sud du pays. 48.4°C atteint d’après une information repérée et communiquée par Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France.